Le comité de suivi individuel

Au sein de chaque unité de recherche, est constitué un comité de suivi individuel du doctorant composé, dans le respect des dispositions de l’arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat, d’au moins trois enseignants-chercheurs ou chercheurs, dont un au minimum est titulaire de l’habilitation à diriger des recherches.
Les unités de recherche sont incitées à ouvrir les comités de suivi individuel à des enseignants-chercheurs ou chercheurs qui leur sont extérieurs.

A compter de la 2ème année de thèse, le doctorant est reçu chaque année pour un entretien par le comité de suivi qui, en particulier, évalue l’état d’avancement de sa recherche doctorale et lui prodigue le cas échéant des recommandations. Cette évaluation donne lieu à l’établissement contradictoire d’une « fiche de suivi » signée par les membres du comité et le doctorant, puis transmise à l’Ecole doctorale. Un modèle type de fiche est proposé par l’école doctorale aux unités de recherches qui en relèvent.