Le contrat doctoral est un contrat de travail d’une durée de trois ans en principe, permettant au doctorant d’avoir une première expérience professionnelle de chercheur en réalisant, dans les meilleures conditions possibles, son travail de recherche au sein d’un laboratoire.
Ce recrutement est essentiellement fondé sur des critères d’excellence (du candidat, du projet, de l’encadrement).

L’article 3 du décret du 23 avril 2009 prévoit que le contrat est établi par le président de l’Université, sur proposition du directeur de l’Ecole doctorale, après avis du directeur de thèse et du directeur de l’unité de recherche concernée.

Les titulaires d’un contrat doctoral  peuvent assurer des travaux dirigés à la condition d’obtenir de leur université une mission d’enseignement ou une vacation.

Pour être inscrit en doctorat, le candidat doit être titulaire d’un diplôme national de master 2 ou d’un autre diplôme conférant le grade de master, à l’issue d’un parcours de formation établissant son aptitude à la recherche.
Il n’y a pas de condition d’âge, ni d’avoir eu le master 2 dans l’année.
Le contrat doctoral prend effet dans l’année qui suit la première inscription en doctorat, sauf dérogation accordée par le Conseil académique.

  • Chaque laboratoire de recherche décide des thèmes susceptibles d’être porteurs d’une allocation.
  • Juillet 2019 :

Chaque laboratoire communique à l’Ecole doctorale le libellé des sujets qu’il entend proposer en vue de l’attribution des contrats doctoraux et le nom des directeurs de thèse potentiels.

Consulter la liste des sujets de thèse proposés.

  • 26 août 2019 :

Date limite de réception des dossiers de candidature qui comprennent impérativement sous peine d’irrecevabilité, le mémoire de master 2, les relevés de note du cursus antérieur, un CV ainsi qu’une note méthodologique présentant le projet scientifique du candidat et l’adéquation de son profil au sujet de recherche.

  • Début septembre 2019 :

Après réception des candidatures, le bureau de l’Ecole doctorale vérifie la recevabilité des candidatures et opère, le cas échéant, une première sélection des candidats, en concertation avec les directeurs de thèse ayant proposé des sujets.

  • Vendredi 6 septembre 2019 :

Les candidats sélectionnés sont convoqués pour une audition publique, ouverte à tous les enseignants-chercheurs HDR.

Le directeur de thèse qui ne fait pas partie du Conseil de l’Ecole doctorale donne son avis sur son candidat mais s’abstient de le donner sur les autres candidats auditionnés.
Seuls les membres HDR du Conseil de l’Ecole doctorale (y compris les membres extérieurs) prennent part au vote.

A l’issue de l’audition, le Directeur de l’Ecole doctorale arrête la liste des candidats proposés en vue de la signature d’un contrat doctoral.

Pièces à joindre obligatoirement :

  • Cursus et notes obtenues de la Licence 1 au Master 2
  • Mémoire de Master 2
  • Note méthodologique (2 pages)
  • Curriculum vitae

Pièces complémentaires :

  • Lettre de présentation ou avis du directeur de thèse, auteur du sujet
  • Lettre de présentation ou avis du directeur de mémoire (s’il n’est pas le directeur de thèse),
  • Lettre de présentation ou avis du directeur du laboratoire d’accueil
  • Lettre de présentation ou avis du directeur de master